Chapitre Vin -  Club Vinifera

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération


LES VINS DU THOUARSAIS

Le Pays Thouarsais se situe à l’extrême nord du département des Deux-Sèvres, proche des appellations Anjou et Saumur. Cette zone appartenait à l’ancienne province d’Anjou.
Ainsi les zones limitrophes du Maine-et-Loire bénéficient de la reconnaissance des appellations AOC Anjou ou Saumur.

LES VINS DE SAUMUR NORD VIENNE

Dès le VIIIème siècle, les moines de l’Abbaye de Fontevraud développent la culture de la vigne dans tout le Saumurois. Lorsque Henri Plantagenêt, comte d’Anjou, monte sur le trône d’Angleterre en 1154, la vigne connaît un nouvel essor propulsé par la forte demande de la noblesse anglaise. Cette situation perdure jusqu’en 1214, date à laquelle le roi de France Philippe Auguste confisque l’Anjou à Jean Sans Terre.
Tout au long du moyen-âge, malgré la guerre de cent ans, la culture de la vigne connaît une large expansion. Au XVIIème siècle, Richelieu confie à l’Abbé Breton, la mission de replanter la région en Cabernet.
Les vins de Saumur bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée depuis le 31 décembre 1957.

LES VINS D’ANJOU NORD DEUX-SÈVRES

Le vignoble de l’Anjou s’étend essentiellement sur le département du Maine-et-Loire. Il englobe cependant une partie de la région nord du département des Deux-Sèvres et également de la Vienne.

Les vignobles des Deux-Sèvres appartiennent aux vignobles du Val de Loire.

Seules 14 communes bénéficient de l’appellation Anjou dans les Deux-Sèvres :
Argenton l’Église, Bouillé-Loretz, Bouillé-Saint-Paul, Brion Près Thouet, Cersay, Louzy, Mauzé-Thouarsais, Saint Cyr La Lande, Saint Léger de Montbrun, Saint Martin de Mâcon, Saint Martin de Sanzay, Sainte Radegonde des Pommiers, Sainte Verge, Thouars.

Les vins ayant droit à l’appellation contrôlée «Anjou» doivent provenir des cépages suivants :
- Blancs
Chenin blanc ou Pineau de Loire (cépages principaux), Chardonnay et Sauvignon (cépages accessoires),
- Rouges
Cabernet Franc, Cabernet-Sauvignon, Pineau d’Aunis,
- Rosés
Cabernet Franc, Cabernet-Sauvignon, Pineau d’Aunis, Gamay, Côt, Groslot. 

La viticulture de Charente Poitou est fortement orientée vers la production de cognac; le pineau des Charentes est également un débouché important.

La région produit un Vin de Pays Charentais qui rencontre un succès très appréciable, compte tenu de la proximité du bordelais.

LE VIGNOBLE DE COGNAC

 Le vignoble d'appellationcognac s'étend sur près de 80 000 ha répartis en six crus. Il est constitué pour l'essentiel de cépages ugni blanc et colombard.

Le calcaire, déposé au cours des âges géologiques, sert d'assise au vignoble de Cognac dont les coteaux fonctionnent comme des capteurs solaires. 

La nature du sol, la texture de la craie et les variations climatiques influent sur les arômes et les saveurs du produit, plus délicats au centre de la zone qu'à sa périphérie.

LES VINS DU HAUT-POITOU

L’aire d’appellation Haut-Poitou représente un vaste plateau (altitude de 110 mètres) concentré au nord et à l’ouest de Poitiers sur 44 communes du département de la Vienne et 2 sur celui des Deux-Sèvres. Neuville-de-Poitou est situé au centre de l’appellation.

LES VINS DU THOUARSAIS

Le Pays Thouarsais se situe à l’extrême nord du département des Deux-Sèvres, proche des appellations Anjou et Saumur. Cette zone appartenait à l’ancienne province d’Anjou.
Ainsi les zones limitrophes du Maine-et-Loire bénéficient de la reconnaissance des appellations AOC Anjou ou Saumur.

LES VINS DE SAUMUR NORD VIENNE

Dès le VIIIème siècle, les moines de l’Abbaye de Fontevraud développent la culture de la vigne dans tout le Saumurois. Lorsque Henri Plantagenêt, comte d’Anjou, monte sur le trône d’Angleterre en 1154, la vigne connaît un nouvel essor propulsé par la forte demande de la noblesse anglaise. Cette situation perdure jusqu’en 1214, date à laquelle le roi de France Philippe Auguste confisque l’Anjou à Jean Sans Terre.
Tout au long du moyen-âge, malgré la guerre de cent ans, la culture de la vigne connaît une large expansion. Au XVIIème siècle, Richelieu confie à l’Abbé Breton, la mission de replanter la région en Cabernet.
Les vins de Saumur bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée depuis le 31 décembre 1957.

LES VINS D’ANJOU NORD DEUX-SÈVRES

Le vignoble de l’Anjou s’étend essentiellement sur le département du Maine-et-Loire. Il englobe cependant une partie de la région nord du département des Deux-Sèvres et également de la Vienne.

Les vignobles des Deux-Sèvres appartiennent aux vignobles du Val de Loire.

Seules 14 communes bénéficient de l’appellation Anjou dans les Deux-Sèvres :
Argenton l’Église, Bouillé-Loretz, Bouillé-Saint-Paul, Brion Près Thouet, Cersay, Louzy, Mauzé-Thouarsais, Saint Cyr La Lande, Saint Léger de Montbrun, Saint Martin de Mâcon, Saint Martin de Sanzay, Sainte Radegonde des Pommiers, Sainte Verge, Thouars.

Les vins ayant droit à l’appellation contrôlée «Anjou» doivent provenir des cépages suivants :
- Blancs
Chenin blanc ou Pineau de Loire (cépages principaux), Chardonnay et Sauvignon (cépages accessoires),
- Rouges
Cabernet Franc, Cabernet-Sauvignon, Pineau d’Aunis,
- Rosés
Cabernet Franc, Cabernet-Sauvignon, Pineau d’Aunis, Gamay, Côt, Groslot.