Régistre Vin -  Club Vinifera

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération


D’abord quelques chiffres : les vins de Bordeaux c’est 57 appellations exploitées sur près de 120.000 ha,  avec une production totale de environ 6 millions d’hectolitres par an, soit  quelque chose comme 800 millions de bouteilles produites. C’est aussi le premier exportateur de vins fins dans le monde,  mais le second producteur de vins en France ; En effet, seul  le Languedoc- Roussillon réussit à produire davantage, sur une zone d’implantation régionale supérieure.

Qui ne connaît pas les vins de Bordeaux? Ceux-ci sont la vitrine viticole de la France.

Le vignoble du bordelais reste le seul vignoble français a être exploité sur un seul département (la Gironde) et s’étend tout autour de l’estuaire de la Gironde. D’ailleurs, nous parlerons de rive gauche et de rive droite.

Les vins de Bordeaux bénéficient d’un climat plutôt océanique (hivers doux et pluvieux, étés chauds et longs et automnes en général secs) ainsi que des masses d’eau naturelles que sont l’océan Atlantique, la Garonne et la Dordogne, fleuves se réunissant pour former la Gironde, deux autres rivières qui se jettent presque dans cet estuaire, et enfin, est protégé par la forêt.


Le vignoble de Bordeaux est le plus grand et le plus ancien vignoble de vins fins du monde

• 2 000 ans d’histoire

• 57 appellations

Situé sur le 45ème parallèle, exactement à mi-chemin entre le Pôle et l’Equateur, la région de Bordeaux jouit d’un climat océanique tempéré.

L’influence d’un courant marin chaud, le Gulf Stream, réchauffe et régule les températures de la région.

Par ailleurs, l’écran formé par la forêt de pins des Landes protège le vignoble des vents de l’Atlantique.

Ainsi le climat bordelais offre de beaux étés ensoleillés, de beaux automnes, des hivers aux rares gelées et des printemps relativement humides : très exactement les conditions requises pour un vignoble d’exception.

Pour les vins rouges :

-  le cabernet sauvignon : cépage à maturité tardive qui donne des vins  tanniques et les rend aptes au vieillissement ;

-  le cabernet franc : qui donne des vins aromatiques. Se trouve partout sur la zone d’appellation mais davantage dans le libournais ;

-  le merlot : qui donne des vins plus souples, plus bouquetés, mais moins charpentés. Il est planté à 62% dans le vignoble bordelais ;

qui composent l’essentiel des vins de Bordeaux, puis en cépages secondaires ou d’appoint :

-  le petit verdot : qui donne du corps et de la couleur ;

-  le malbec (également appelé Cot) : qui apporte des tanins dans les vins ;

-  le carménère : qui apporte plus de structure aux vins.

Enfin, les trois cépages quasi disparus qui sont : le Colon, le Mancin et le Bouchet.



 





La particularité des vins de Bordeaux tient essentiellement à ce qu’ils soient des vins d’assemblage de différents cépages.

On en compte principalement 6 pour les vins rouges (3 cépages essentiels et 3 cépages d’appoint), plus encore 3 cépages quasiment oubliés ou disparus, mais qui restent autorisés néanmoins ; et enfin 3 pour les vins blancs (2 cépages essentiels et 1 d’appoint).


Ces cépages sont :



Mais tous ces cépages ne sont  pas plantés de façon uniforme dans le bordelais. C’est là qu’intervient la notion de « rive gauche »  et de « rive droite ». En effet, en rive gauche est planté majoritairement du cabernet sauvignon suivi du merlot puis du cabernet franc, avec des doses homéopathiques de petit verdot et/ou malbec et/ou carménère. Sur la rive droite est planté majoritairement (voire uniquement) du merlot avec du cabernet franc (majoritaire dans les 2 plus grands vins de saint-émilion : Ausone et cheval blanc).





Pour les vins blancs :


-  Le sauvignon : cépage aromatique qui apporte de l’acidité pour l’équilibre des grands vins blancs secs. Il est souvent associé au  sémillon.

-  Le sémillon : il apporte de la charpente aux vins, il est utilisé aussi bien pour les blancs secs que pour les grands vins liquoreux car il prend facilement la pourriture noble, corollaire indispensable à leur élaboration.

-  La muscadelle : cépage aromatique secondaire.

Chapitre Vin -  Club Vinifera

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération


Suite Page 2

LES VINS DE BORDEAUX